Rechercher des financements publics pour entreprises

financements publics

Si vous avez dépensé toutes vos économies pour votre initiative d’entreprise, ne désespérez pas ; il existe d’autres options, notamment les proches, les banques, le financement privé et les efforts de collecte de fonds. Toutefois, si vous n’avez pas trouvé de solution malgré ces différentes options, vous pouvez tenter votre chance avec les financement publics. Quelle est la meilleure façon de les trouver ? Quel est l’objectif des financements publics ? Quels en sont les avantages ?

Quelle est la meilleure façon de trouver les financements publics ?

Si vous avez besoin de financement ou si vous êtes à la recherche d’aides publiques, n’hésitez pas à utiliser des outils en ligne comme sift-solutions.com, qui vous permet d’identifier rapidement les financements publics adaptés à votre projet, à partir d’un formulaire simple et intuitif, d’une base de données étendue et qualifiée, et d’une recherche automatisée par algorithme. Il faut savoir que cette base de données contient plus de 9000 aides publiques pour entreprises, et que vous pouvez bénéficier d’un système de veille financière dans des domaines comme l’immobilier, l’aménagement, la création, le plan de relance, l’international, la recherche et l’innovation.

Quel est l’objectif des financements publics ?

L’objectif principal du financement public est de donner un coup de pouce aux indépendants ou aux jeunes entrepreneurs qui veulent créer ou reprendre une entreprise et qui ne disposent pas de fonds suffisants pour le faire. Si vous êtes à la recherche d’un financement public, le ministère du Travail met à votre disposition plusieurs types de financement. Vérifiez votre éligibilité et trouvez les financements de votre projet parmi les suivants : nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d’entreprise (NACRE), aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise (ACCRE), aide à la reprise ou à la création d’entreprise (ARCE), contrat d’appui au projet d’entreprise (CAPE), fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce (FISAC), et dotation aux jeunes agriculteurs (DJA). Par ailleurs, la banque publique d’investissement (BPI) propose un soutien aux jeunes entreprises innovantes (JEI) et aux jeunes entreprises universitaires (JEU) pour réduire les charges fiscales.

Quels sont les avantages des financements publics ?

Il convient de noter que l’octroi d’une aide publique pour entreprise présente un certain nombre d’avantages. Un financement public pour entreprise, par exemple, permet à une société de réaliser des projets qu’elle n’aurait pas pu faire autrement. En effet, si une entreprise sait qu’elle pourra bénéficier d’une subvention, d’une prime ou d’un autre avantage pour la réalisation d’un projet, elle pourra prioriser des initiatives qui ne l’étaient pas auparavant. Elle sera en mesure d’accélérer son développement grâce à cela. Une société peut également utiliser le financement public pour améliorer ses chances de succès tout en diminuant ses risques. C’est l’un des avantages de l’assurance prospection de la COFACE, qui permet à une entreprise de financer une partie des frais de prospection dans une ou plusieurs zones où elle n’est pas encore établie. Elle devra ensuite rembourser tout ou partie de cette somme au prorata du montant des recettes qu’elle générera dans la ou les zones concernées. La popularité d’une entreprise augmente grâce à l’aide gouvernementale, ce qui facilite le recrutement de partenaires ou de consommateurs. Du point de vue d’un tiers, une entreprise ayant un label tel que « Jeune entreprise innovante » peut avoir une plus grande crédibilité qu’une entreprise qui innove mais qui n’a pas ce titre. Enfin, elle permet à l’entreprise de rassurer ses partenaires financiers, lui permettant dans certains cas d’obtenir plus facilement des prêts.

Quitter la version mobile