Quelles questions poser à proposer d’un syndic de copropriété ?

Avant d’effectuer une acquisition d’un appartement ou d’un immeuble en copropriété,  il est important de voir quelques points et de poser des questions à propos du syndic de copropriété. Le processus de l’achat doit commencer par la vérification des charges de copropriété, du règlement de copropriété, du montant des travaux et quel est le genre de syndic en charge de la copropriété. La désignation d’un syndic est obligatoire pour toute copropriété.

Qu’est-ce qu’un syndic de copropriété

Un syndic de copropriété désigne la personne  morale ou physique chargée de la représentation générale du syndicat de copropriété ainsi que toute l’administration et gestion de la partie commune d’une copropriété. L’ensemble de différentes copropriétés d’un immeuble ou d’appartement constitue le syndicat de copropriété. Le syndic peut être un professionnel d’une personne physique ou morale. Il peut être également non professionnel, il s’agit par exemple d’un copropriétaire bénévole.

Les différentes attributions et rôles d’un syndic de copropriété

Dans la plupart de cas, le syndic de copropriété doit avoir une compétence dans la comptabilité et le domaine juridique. Il doit avoir une capacité en gestion administrative et financière et dans l’organisation générale de réunions ou des assemblées générales. Son rôle consiste également de veiller et de faire assurer le respect et l’application du règlement de copropriété. Le syndic de copropriété doit avoir un sens d’une bonne organisation et faire preuve d’une bonne écoute avec son autorité. Il doit être patient à part ses connaissances techniques. Il est là pour mener des médiations ainsi que pour résoudre des conflits et des problèmes qui peuvent survenir entre les copropriétaires.

Les questions à poser à propos d’un syndic de copropriété

La communication est avant tout la question à poser à propos d’un syndic de copropriété. Pour effectuer une acquisition d’un appartement, c’est mieux de rencontrer le syndic qui est en charge de la gestion de votre copropriété. C’est conseillé également de voir les références et le contrat réglementé par la loi Alur. La révision annuelle et la flexibilité de la durée du contrat. On doit s’assurer que le syndic de copropriété possède une carte professionnelle et d’une assurance puis une garantie financière. Il se peut qu’on effectue une acquisition d’un appartement par l’intermédiaire d’une agence immobilière. Mais les charges annuelles de la copropriété restent toujours au nouveau copropriétaire. Donc, c’est mieux de poser beaucoup de questions pour vous assurer du bon déroulement de partage de charge au moment vous avez fait l’achat de l’appartement.

Quitter la version mobile