Primo-accédant : les pièges à éviter

Acheter un bien immobilier pour la première fois fait partie des grandes étapes de la vie d’une personne. Il est de ce fait tout à fait normal que vous soyez un peu dérouté(e) vu que cela est un investissement assez conséquent. Voici donc quelques conseils pour déjouer les pièges que rencontrent les primo-accédants.

Ne passez pas à côté des aides auxquelles vous avez droit

Comme les pièges du premier achat immobilier sont nombreux, renseignez-vous le plus possible. Demandez conseil auprès d’un expert pour optimiser le financement de votre achat immobilier. Sachez par exemple que le Prêt à Taux Zéro ou PTZ est une aide octroyée par l’État, aux primo-accédants. L’avantage de ce genre de prêt, c’est que le montant alloué peut représenter jusqu’à 40% du montant total du bien. De même, vous pouvez être éligible à des prêts aux fonctionnaires, des prêts de mutuelles ou des caisses de retraite complémentaires, des prêts départementaux ou régionaux, etc. selon votre situation et votre profil.

Étudiez les garanties constructeur

Pour mieux déjouer les pièges du premier achat immobilier, veillez à ce que le promoteur immobilier vous fournisse toutes informations relatives aux garanties obligatoires qui vous protégeront de toute complication ultérieure. Parmi ces garanties, il y a la garantie décennale qui couvre sur une période de dix ans, tous les défauts pouvant entraîner la détérioration de votre maison. Ensuite, il y a la garantie de parfait achèvement qui couvre sur une période de douze mois, toute malfaçon pouvant apparaître au sein de votre nouvelle maison. Enfin, la garantie de bon fonctionnement couvre sur une période de deux ans, toute malfaçon peu grave, pouvant survenir à la suite de l’achat de la propriété. Il s’agit par exemple de volets défectueux, d’un problème de chauffage, ou encore d’une tuyauterie défaillante.

N’achetez pas sur un coup de tête

Un achat qui n’a pas été mûrement réfléchi fait partie des pièges du premier achat immobilier. Bien qu’une maison vous semble attrayante de visu, prenez quand même le temps de l’inspecter minutieusement. En ce sens, vérifiez bien la disposition des chambres : une grande cuisine ne sera pas intéressante si vous cuisinez peu tandis qu’un salon spacieux saura parfaitement accueillir vos nombreux visiteurs. Vérifiez également l’état de la salle de bain, de la cuisine, du chauffage, des toilettes, la piscine, la tuyauterie, etc… Ne négligez surtout pas la question de sécurité : optez pour un quartier de bonne réputation, vérifiez s’il n’y a pas d’arbres dangereux à proximité de la maison ou dans la cour de la maison. Pensez également qu’un jour, vous allez peut-être revendre cette propriété. Du coup, optez pour un bien immobilier à fort potentiel.

Comment s’informer sur un programme immobilier neuf ?
Tous les avantages de l’achat immobilier “sur plan”