Achat immobilier : qui paie les frais d’agence immobilière ?

À l’issue de l’intervention d’une agence spécialisée dans la réalisation d’une transaction immobilière donnée tel que l’achat ou la vente d’un bien, des frais d’agence immobilière sont à prévoir. Normalement, le montant facturé correspond à la totalité de ces honoraires, en échange du service rendu. Celui-ci doit alors être versé entre les mains du professionnel en charge de l’opération, selon le cas.

La prise en charge des frais de l’agence doit être effective

Il a été constaté que des questions se posent assez souvent chez les acquéreurs de ces biens. Entre autres, qui va prendre en charge du paiement de ces frais ? Est-ce bien le vendeur ou l’acquéreur ? Avant d’apporter des éléments de réponses bien précises à ces interrogations sur l’achat immobilier et frais d’agence immobilière, il convient de se référer à tous les documents existants. Il s’agit en principe de ceux utilisés depuis la publication de l’annonce immobilière jusqu’à la finalisation de la transaction entre les parties prenantes de la convention. Malgré tout, le paiement de ces frais doit être effectif, car la transaction immobilière réalisée avec l’accompagnement d’une agence immobilière parfaitement structurée. C’est notamment le cas au niveau de l’organisation, d la conception à la concrétisation du projet.

L’intérêt des conditions de vente lors de la publication d’une annonce

En tant que professionnel, un établissement de ce type doit faire figurer en même temps dans ses annonces, achat et frais d’agence immobilière. Ainsi, tout dépend des conditions de vente adoptées par le vendeur du bien. Bien entendu, si ce dernier est vendu à un prix comprenant les frais d’agence, il s’ensuit que les frais en question sont comprises dans le prix de vente du bien. Ceux-ci doivent être dans ce cas, déduits du montant total payé par l’acquéreur, rajouté du montant des impôts à la charge de l’acheteur sur le montant restant de la vente. Le montant total devra ensuite être versé au nom de l’agence immobilière.

L’établissement d’un mandat de vente entre le vendeur et l’agence

Le mandat de vente désigne un contrat bilatéral entre le propriétaire et l’agence immobilière. Dans tous les cas, ce document matérialise toutes les procédures à suivre, pour la réalisation de la vente du bien. Il comporte dans son intégralité des informations importantes pour garantir la transparence des transactions. Notamment, le vendeur doit préciser dans ce type de contrat, celui qui devra payer les frais d’agence, entre lui ou l’acheteur. Une fois signé, le mandat ne peut être remplacé, qu’après un certain délai selon la réglementation en vigueur.

Quitter la version mobile